Accueil > Etablissements > Foyer des Flandres  A+ A-    

Foyer des Flandres

 

Le foyer des Flandre accueille 14 garçons de 8 à 21 ans en grande difficulté personnelle et familiale dans le cadre de la protection de l’enfance.

10 jeunes sont accueillis en foyer collectif, 4 en semi-autonomie (à partir de 16 ans).

Le projet de l’équipe est de leur permettre de trouver des repères éducatifs qui favorisent leur construction psychique et sociale. Les jeunes intègrent les structures scolaires et professionnelles de la ville, les lieux d’apprentissage, en lien avec le réseau d’artisans et PME du secteur.

 

Chef de Service : Clémence TRISTAM
35 route de Borre – 59190 Hazebrouck
Tél : 03 28 50 32 70 / Fax : 03 28 50 32 80
Email : ifd-foyer-hazebrouck@lasauvegardedunord.fr 

 

DES OBJECTIFS 

  • Favoriser l’émergence de la personnalité de l’enfant. Revisiter, au travers des relations avec le groupe et l’équipe éducative, son rapport à l’autre et à lui-même.
  • Mettre au travail les relations parents-enfants qui font souffrance.
  • Favoriser l’émergence des capacités physiques, intellectuelles et créatrices de l’enfant. 

 

UN PROJET

Les modalités d’accueil et d’accompagnement du jeune sont individualisées. Elles lui permettent d’avoir sa propre parole, d’être sujet et acteur de son devenir. Le jeune apprend à mettre en mots ses émotions, à exprimer ses besoins et ses désirs, à comprendre et travailler sa souffrance, autrement que dans l’agir et dans le refus. Il est accompagné par des thérapeutes de l’établissement ou en CMP.

Le travail avec la famille : rencontres régulières avec les adultes présents dans l’environnement des jeunes, la famille ou les représentants parentaux. Elles permettent aux jeunes accueillis de se réinscrire dans leur histoire personnelle, et à la famille de modifier leur relation. 

 

DES ACTIONS 

Foyer des Flandres72Offrir un cadre sécurisant : un quotidien stable, des règles de vie individuelle et collective, pour que les repères et les limites soient intériorisés et structurants.

Offrir un cadre responsabilisant : pour l’enfant qui, une fois sécurisé, peut penser et agir pour se construire. Pour sa famille, dans son travail avec le référent social.

Offrir un cadre de négociation : intégrer de nouveaux repères, apprendre à se positionner dans la relation à l’autre et à se connaître, conforter l’enfant ou l’adolescent dans les nombreux changements qu’il va élaborer, dans la relation à l’équipe éducative, en passant progressivement de l’affrontement à la réflexion et à la négociation.

Encadrer et valoriser : un travail éducatif sur deux axes primordiaux pour le jeune. Il se confronte à des limites, et prend conscience de ses capacités, de sa valeur et du chemin à parcourir pour les développer. 

 

DES MOYENS

Des acteurs : une équipe pluridisciplinaire, stable, organisée et formée.

Un réseau : avec les acteurs du secteur éducatif, scolaire, professionnel et de santé. Des liens avec le secteur thérapeutique. Des relations concertées et contractualisées avec l’Aide Sociale à l’Enfance et les magistrats pour enfants.

Des Infrastructures : des locaux spacieux et conviviaux, des studios équipés et séparés du foyer. Une localisation dans une ville où les relations sont restées à taille humaine, permettant des relations de proximité. 

 

PROCESSUS D’ADMISSION

  • La demande d’admission relatant l’histoire et la problématique est envoyée à l’IFD.
  • Un rendez-vous est fixé entre l’enfant, sa famille, les intervenants de l’établissement et les services extérieurs.
  • Si une possibilité d’accueil est réalisable, une rencontre associant le chef de service, des membres de l’équipe, l’enfant, sa famille et le service social demandeur est organisée au foyer.
  • Si la prise en charge au sein du foyer s’avère judicieuse, l’admission prend effet avec une première élaboration du projet. Dans le cas contraire, une autre orientation est suggérée. 
La Sauvegarde sur Facebook