Accueil > Etablissements > Prélude – Centre Thérapeutique Résidentiel  A+ A-    

Prélude – Centre Thérapeutique Résidentiel

Les CSAPA (Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie) accueillent en hébergement collectif ou individualisé, avec ou sans rendez-vous, des personnes toxicomanes ou usagers de drogues, qu’elles soient mineures, jeunes majeures ou adultes.

Prélude s’adresse à des adolescents mineurs ou jeunes majeurs, de 14 à 23 ans, garçons ou filles, usagers de drogues, toxicomanes ou présentant d’autres formes de problématiques addictives, originaires de toutes régions françaises.

Le centre thérapeutique résidentiel (CTR) peut accueillir 6 jeunes. La démarche est anonyme et gratuite.

 

Directeur : Stéphane Lozé
Chef de service : Olivier Malet
2 place de la République 59260 Hellemmes
Tel : 03 20 52 99 50  – Fax 03 66 41 45 11
Email : ctr-prelude@lasauvegardedunord.fr
omalet@lasauvegardedunord.fr

 

NOS OBJECTIFS

  • Consolider la protection et la mise à distance avec les produits et les comportements addictifs. 
  • Favoriser la réadaptation aux rythmes de vie, un mieux-être physique, psychique et sanitaire et un accès aux soins et au droit commun.
  • Accompagner l’inscription dans une place d’acteur et de citoyen.
  • Dynamiser les potentiels.
  • Réactiver les compétences.
  • Soutenir l’apprentissage des relations sociales.
  • Aider à l’élaboration d’un projet d’après séjour. 

 

QUELQUES RÈGLES DE VIE

  • L’introduction et la consommation de drogues, d’alcools ou de médicaments en usage détourné sont interdites.
  • Les actes de violence verbale ou physique et les dégradations volontaires sont interdits.
  • La détention et la circulation d’argent ne sont pas autorisées sur le lieu.
  • Après un mois, les sorties en week-end sont possibles après négociation et décision d’équipe.
  • La participation à l’ensemble du fonctionnement est obligatoire.
  • Les contacts téléphoniques avec la famille sont autorisés une fois par semaine.
  • Les traitements sont délivrés à l’infirmerie.

 

LE RYTHME D’UNE JOURNÉE

Prelude2leg09.00 : Entretien de la maison.
10.00 : Ateliers, démarches.
12.30 : Repas, tâches ménagères.
14.00 : Ateliers, démarches.
17.00 : Temps libre, bilans, consultations.
20.00 : Repas, tâches ménagères.
21.00 : Temps libre.
23.00 : Coucher.

 

VOTRE ENGAGEMENT

  • Arriver à Prélude sevré physiquement, ou sous protocole de substitution.
  • Arriver dans un état physique et psychique permettant la participation aux entretiens et aux activités.
  • Ne pas introduire, ni consommer des produits psychotropes au sein de Prélude.
  • Ne pas avoir de propos ou de comportement violent.
  • Respecter les personnes et les biens.
  • Rester centré sur une démarche personnelle.
  • Participer aux entretiens, aux activités et aux tâches proposés.

 

NOS MOYENS

  • L’hébergement : 6 places, en mixité, dans une maison spacieuse en centre ville.
  • Les ateliers de médiation : Activités sportives (badminton, footing, musculation, piscine, squash, VTT, etc).
  • Activités artistiques/créatives/culturelles (médiathèque, cuisine, informatique, multimédia, musée, musique, arts plastiques, photo, mix, remise à niveau scolaire, etc).
  • Les accompagnements : Suivi et mise à jour des démarches médicales, judiciaires, administratives et sociales.
  • Les entretiens et réunions : Temps de réflexion individuels (entretiens socio-éducatifs et psychologiques, bilans) et collectifs (réunions hebdomadaires).
  • Le projet individuel : Élaboration d’un projet de vie sans produit. Aide à l’insertion sociale et professionnelle (famille, formation, logement).
  • L’équipe pluridisciplinaire : chef de service éducatif, médecin, psychologue clinicienne, travailleurs sociaux, infirmier, surveillants de nuit.

 

MODALITES D’ACCUEIL

La demande d’entretien se concrétise par une lettre de motivation. Elle sera suivie d’entretiens téléphoniques ou de rencontres, puis examinée en équipe pluridisciplinaire.

L’admission pourra s’envisager dans les jours suivant la décision en fonction des places disponibles, et sous réserve que le jeune soit sevré ou sous protocole médical adapté. Il faut qu’il adhère au projet de service ainsi qu’aux règles de vie.

A l’accueil, une évaluation détermine les priorités administratives, judiciaires, sanitaires, psychologiques, scolaires ou professionnelles. Cette évaluation constitue le projet d’accompagnement individualisé.

Une période d’observation de huit jours est la première étape. Elle est ponctuée d’un premier bilan qui déterminera la poursuite ou l’arrêt éventuel du séjour. Chaque jeune rencontre la psychologue une fois par semaine. Un bilan individualisé est proposé chaque quinzaine en présence du chef de service et du professionnel référent.

Le contrat de séjour est prévu pour une durée de six mois éventuellement reconductible.

La Sauvegarde sur Facebook