Accueil > Etablissements > Plateforme Lille Nord – Internat MECS  A+ A-    

Plateforme Lille Nord – Internat MECS

La plateforme territoriale de Lille Nord du Pôle Protection de l’Enfance, basée à L’Institut Fernand Deligny (IFD) de Lambersart, offre des possibilités d’accompagnement et de prise en charge diversifiées pour des enfants, des adolescents et des familles en difficulté.

Elle comprend 7 services/structures :

– Le CAJ (Centre d’accueil de Jour) à l’IFD
– Le SAFE (Service d’Accompagnement de la Famille et de l’Enfant) à l’IFD
– Le service de Milieu Ouvert de Lille Ouest 2 (AEMO, MJIE, Médiation Familiale) à Lille
– Le service de Milieu Ouvert de Lille Est (AEMO, MJIE, ES-JAF) à Lille
– Le service de Réparation Pénale à Lille
– L’internat MECS de l’IFD
– L’internat et la semi-autonomie du Complexe Sévigné à Lambersart

 

L’internat MECS accueille 12 enfants de 6 à 12 ans, confiés par l’Aide Sociale à l’Enfance ou le magistrat pour enfants.

Tous les enfants peuvent bénéficier de prises en charge médico-psychologiques, assurées par différents professionnels (psychiatre, psychologue, infirmière, psychomotriciens, orthophonistes). En journée, les enfants sont scolarisés à l’extérieur. L’accès aux loisirs (sport, culture, etc) est privilégié sur les communes environnantes. 

Chef de service  : Alice Lhoumeau
287 avenue de l’Hippodrome – 59130 Lambersart
Tél : 03 20 00 97 40 / Fax : 03 20 00 97 42
Email : internatmecs-ifd@lasauvegardedunord.fr

 

UN PUBLIC 

Les enfants sont orientés par l’Aide Sociale à l’Enfance ou par le Juge des Enfants. Ils souffrent de maltraitance physique et psychologique, de difficultés familiales. Ils ont besoin de soins, de repères éducatifs cohérents. 

 

DES OBJECTIFS 

Internat MECSUn projet individuel pour chacun : ce sont les difficultés et les troubles relationnels de ces enfants qui font que l’accompagnement au quotidien tient une place essentielle. La relation avec l’éducateur permet une continuité dans l’action éducative. Elle stimule l’enfant dans la connaissance qu’il se fait de sa propre personne, des autres et du monde extérieur. La vie quotidienne est le lieu d’expression des troubles mais aussi de la souffrance liée à la situation familiale. Le cadre de vie et les règles du groupe permettent à l’enfant d’évoluer dans un environnement contenant et rassurant. Le service essaie de modérer les passages à l’acte par l’organisation de médiation et d’expression.

Un projet de groupe pour tous : l’enfant est placé au coeur du projet, essentiellement axé sur la socialisation (à travers le quotidien, l’organisation de vacances…). Des camps et des transferts sont régulièrement organisés. Ils permettent d’autres expériences communes entre éducateurs et enfants, ils viendront enrichir l’observation du comportement des enfants et par la même leur compréhension. 

 

LA PLACE DE LA FAMILLE 

L’accompagnement des familles au placement de leur enfant s’établit dès le démarrage de l’accueil, à travers des rencontres avec la chef de service et/ou la psychologue, ainsi que par une participation à des activités avec les enfants. Dans les situations de carences lourdes ou de pathologie du lien parent-enfant, et à la demande du service gardien, le service met en place des rencontres médiatisées et assure une guidance parentale. 

 

DES MOYENS 

Humains : une équipe pluridisciplinaire (éducateurs spécialisés, maîtresse de maison, surveillants de nuit, psychologue, psychiatre, chef de service).

Infrastructures : la maison de l’internat MECS se situe dans le parc du site principal de l’IFD. On y trouve à l’étage des chambres doubles équipées d’une salle de bain, et au rez-de- chaussée un hall, kitchenette, salle à manger, salle de télévision, jeux, bibliothèque, bureau de l’équipe éducative.

Outils d’accompagnement : des accompagnements individualisés et spécifiques actés lors de bilans (synthèses). Des rencontres enfant/famille avec un professionnel garant du cadre. Des rencontres enfant/enseignant autour d’un projet scolaire. Des entretiens familiaux. 

 

LE PROCESSUS D’ADMISSION

La demande d’admission relatant l’historique et la problématique de l’enfant est envoyée à l’IFD.

Après étude du dossier, le chef de service rencontre l’enfant, sa famille et le référent.

A l’issue de la rencontre, une semaine d’essai ou de prise de contact permet au jeune de découvrir le nouvel espace de vie. Il fait connaissance avec l’équipe éducative, le psychologue, qui évalue les indications et contre-indications. Cette phase permet de conclure ou non à l’accueil de l’enfant et d’élaborer un premier projet individualisé.

A l’issue de la semaine, une confirmation ou non des possibilités d’accueil est donnée. 

La Sauvegarde sur Facebook