Accueil > Etablissements > Institut Fernand Deligny – Service d’Accompagnement de la Famille et de l’Enfant  A+ A-    

Institut Fernand Deligny – Service d’Accompagnement de la Famille et de l’Enfant

 

L’Institut Fernand Deligny accueille des enfants de 5 à 21 ans dont la situation familiale est susceptible de mettre en danger leur développement, tant physique que psychique, ainsi que leur intégration scolaire et sociale.

Cette Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS) est constituée d’un service d’accompagnement de la famille et de l’enfant, d’un centre d’accueil de jour, de quatre foyers d’hébergement, d’un service d’accompagnement éducatif en chambres en ville et d’un service de Placement Familial Spécialisé (ASE). 

 

 

Le SAFE est un dispositif de soutien éducatif à l’enfant et à sa famille. Il accueille des enfants de 2 à 12 ans. Son action s’appuie sur des accueils séquentiels de jour pour l’enfant et sur des rencontres fréquentes avec les parents.

Il propose un dispositif d’évaluation des difficultés, la mise en place d’un soutien éducatif et psychologique, en lien avec le réseau de droit commun. Il a pour mission d’aider la famille à tenir des positions éducatives suffisantes. La finalité est d’enrayer les dysfonctionnements familiaux émergents, qui se manifestent par des problèmes de comportement et/ou de difficultés d’apprentissages de l’enfant. 

 
Chef de service et Responsable des admissions : Docteur Fabienne Rogeau
Tél : 06 98 48 90 84
Email : frogeau@lasauvegardedunord.fr
287 avenue de l’Hippodrome – BP 50051 – 59831 Lambersart
Tél : 03 20 00 97 40 / 06 74 78 35 88
Fax : 03 20 00 97 42
 
 

UN PUBLIC

Les enfants âgés de 2 à 12 ans, susceptibles de bénéficier de l’accueil au SAFE, présentent des difficultés d’adaptation au cadre scolaire, en raison de manifestations comportementales d’origine relationnelle, avec éventuellement des aspects dépressifs sous-jacents. On retrouve également des dysfonctionnements réactionnels, une fragilisation du milieu familial par des évènements de vie comme des deuils, séparations du couple, maladies, etc.

Par ailleurs, les potentialités intellectuelles sont normales ou limites, seule la disponibilité du psychisme au champ cognitif est altérée. Dans le cadre familial, les difficultés éducatives sont constantes, souvent apparues précocemment. Une intervention précoce, en âge ou par rapport à la date d’apparition des difficultés, permet à la prévention de prendre tout son sens et son efficacité dans la mesure où la constellation relationnelle de l’enfant n’est pas encore figée sur ses seuls symptômes et l’idée de leur disparition. 

 

DES MOYENS

Humains : une équipe pluridisciplinaire (chef de service, éducateurs spécialisés, psychiatre, psychologue, orthophoniste, psychomotricienne, infirmière).
 
Logistiques : des locaux spécifiques sur le site principal de l’Institut Fernand Deligny.
 
De formation : formations et supervisions spécifiques au travail familial. 

 

AUPRÈS DE L’ENFANT 

SAFE2Un travail d’expression individuel ou en groupe : ateliers contes, d’arts plastiques, d’expression scénique, entretiens individuels.

Une évaluation des besoins thérapeutiques : avec les professionnels du service (psychiatre, psychologue, orthophoniste, psychomotricienne) et/ou en lien avec les CMP, CMPP ou praticiens libéraux.

Un travail de socialisation : activités sportives à l’interne ou en clubs extérieurs, jeux de société, sorties culturelles et ludiques, séjours de vacances. Le dispositif vise à favoriser l’éveil de l’enfant, l’accès à la parole, l’expression sous différentes formes, et la relation à l’autre. 

 

AUPRÈS DE LA FAMILLE

Entretiens formels (à domicile ou dans le service) dont la fréquence s’adapte aux besoins : expression des difficultés rencontrées, identification des sources de dysfonctionnement. Expression des difficultés avec l’enfant. Evaluation du potentiel des parents, pour une mise en oeuvre d’accompagnement adéquat. Activités et ateliers parents-enfants.

Accompagnements autour de la vie quotidienne : sensibilisation des parents au soin de leur enfant, aux repères nécessaires à son développement, à la scolarité. Partenariat avec l’école et ouverture sur l’extérieur, dans un souci de proximité de la famille et de l’enfant.

Groupe de parents : lieux d’échanges autour des questions éducatives. 

 

AUPRÈS DE L’ENVIRONNEMENT 

Ecoles et internats scolaires : points réguliers avec les enseignants, en accord avec la famille…

UTPAS et autres structures sociales : synthèses, bilans de prise en charge, accompagnements ponctuels…

Structures participant au développement de la socialisation : centres aérés, clubs sportifs ou de loisirs, centres sociaux…

Activités culturelles. 

 

PROCESSUS D’ADMISSION

  • L’admission d’un enfant se fait entre 2 et 10 ans.
  • Les enfants et les parents sont orientés par les services de PMI (Protection Maternelle et Infantile), les SSD (Service Social Départemental), et l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance) de proximité à savoir les UTPAS (Unité Territoriale de Prévention et d’Action Sociale) de Lille et alentours. L’UTPAS nous adresse une demande écrite, et accompagne la famille à chaque bilan d’évolution.
  • La prise en charge est de nature administrative. Elle est contractualisée entre l’UTPAS et la famille par le biais d’une mesure d’Accueil Provisoire, et entre la famille et l’Institut Fernand Deligny sous forme d’un Contrat de Séjour. 
 
La Sauvegarde sur Facebook